Regarde, Dieu ne se contente pas simplement d’additionner tes ressources, mais Il les multiplie. À partir de 5 pains et deux 2 poissons Il est capable de nourrir une foule.

Qu’as-tu en toi qui puisse être multiplié par Dieu ? N’ai pas peur de la petitesse de ce que tu possède.

Regarde, Dieu ne se contente pas simplement d’additionner tes ressources, mais Il les multiplie. À partir de 5 pains et deux 2 poissons Il est capable de nourrir une foule.

Rien qu’avec quelques gouttes d’huile Il remplit des vases et des vases d’huile dans une maison. Jamais Moïse n’aurait imaginé que par Dieu, son bâton pourrait fendre la mer et ainsi sauver le peuple de Dieu des griffes de l’Égypte. Alors, quel bâton, quel talent, quel don t’a été accordé par Dieu pour que des vies soit bénies à travers toi ?

 

Sers toi du talent, du bâton que tu as reçu pour combattre. 

Aussi longtemps que tu verras ce bâton grand, puissant, long, rigide, il reste comme tel.

Surpasse les limitations. Laisse derrière-toi un signe distinct qui atteste que tu as traversé la mer, que tu as surmonté les défis. Aujourd’hui, saisi ton bâton en main, c’est avec lui que tu feras les signes. 

 

Tu peux encore terminer tes études. Mener ton projet jusqu’à terme. Monter ton entreprise. Atteindre ta vision. Fonder ta famille. Bâtir ton empire. Entreprendre tes plans. Prends dans ta main ton bâton, c’est avec lui que tu feras les signes.

 

Ne te demande pas avec quoi tu réussiras ce projet, car Dieu t’a déjà équipé d’un bâton.

Ne te questionne pas sur ce que diront les autres autour de toi.

Ne t’inquiète pas si ta famille est la plus pauvre en Manassé comme celle de Gédéon.

Peu importe que tu sois le plus petit dans la maison de ton père ou même celui dont ne veut pas entendre la parole au milieu des rassemblements. Que personne ne méprise ta jeunesse; mais sois un modèle, en parole, un modèle de foi et de persévérance.

Peu importe si ce projet n’a pas l’air d’avancer, augmente ta foi, recommence et persévère.

Peu importe les diagnostics des médecins, ta santé ne dépend pas d’eux. Tu peux toujours te servir de ce bâton. 

Peu importe le résultats de ce concours.

le nombre d’années qui se sont écoulées – la durée de travail à investir.

Peu import les sacrifices à faire… ne laisse pas entrer dans ton coeur ce qui te détourne du but. Ne permet ni à l’insécurité, ni à la peur, ni au découragement et encore moins à la paresse de tenir ton bâton. Tu peux le mieux le diriger. La fin d’une chose ne vaut-elle pas mieux que son commencement ?

Retrouvez la liste de nos exhortations encourageantes ici

Méditez la parole de Dieu à travers des versets spécifiques classés par thème ici

Laisser un commentaire